Ils se répartissent les pouvoirs et l’administrations des différents territoires qui composent l’Empire (César : Gaule cisalpine et transalpine + Illyricum = Slovénie et Croatie actuelle // Crassus : Syrie // Pompée : Espagne). Pour Jean-Louis Backès, professeur de littérature comparée, le processus du parallèle initié par Plutarque, qui entraîne que « la personnalité propre de chacun des héros est subordonnée à cette essence éternelle qu’il se trouve incarner dans un lieu et un moment singuliers » a longtemps pesé sur la légitimité même de la méthode comparatiste en littérature[29] : « non seulement l’auteur des Vies parallèles semble estimer que la réalité grecque et la réalité romaine dépendent des mêmes catégories, mais encore il est très rare qu’il se soucie de ce qui différencie la langue grecque de la langue latine. Or s'il est incontestable que Plutarque n'est plus parmi nous, il ne nous est pas pour autant étranger. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Par la suite, la capacité des héros à entraîner les hommes, à les fédérer et à les élever est également essentielle[53] : « plus qu'un souverain tout-puissant, qu'un grand homme de guerre ou qu'un privilégié de la beauté ou de la richesse, le véritable héros de Plutarque est un homme cultivé et un éducateur »[54]. Dissertation: Que deviendrait la vie de l'homme s'il se retrouvait seul dans cet univers? Ce fut la première lecture de mon enfance, ce sera la dernière de ma vieillesse »[88]. « d’homme illustre ». Les Vies qu'il élabore ensuite sont « dans l'ensemble des cadeaux aux descendants de ces grands hommes », et la Vie d'Artaxerxès une « étrange turquerie »[14]. En revanche, le Cléopâtre de Mankiewicz en 1963 rend hommage aux Vies parallèles en créditant leur auteur dès le générique ; Mankiewicz, lecteur de Plutarque et de Shakespeare s'éloigne de la pièce de théâtre du second pour se rapprocher de la version et de la narration des Vies parallèles, en reprenant notamment le philhellénisme d'Antoine, et plusieurs développements sur la complexité de ce personnage[131]. En 2014, Alexandre Gefen fait paraître une anthologie, intitulée Vies imaginaires, de Plutarque à Pierre Michon, qui témoigne de la place fondamentale des Vies parallèles dans la généalogie de la Vie, qu'elle soit récit ou fiction biographique[94]. Il fait partie de nos bagages ; l'abandonner en route serait renoncer à toute une part de la compréhension de l'histoire intellectuelle occidentale, en son sens le plus large »[95]. Ce principe de vertu guide son œuvre et la caractérisation des personnages historiques qu’il étudie. https://fr.wikipedia.org/wiki/Vies_parallèles_des_hommes_illustres La tradition dite tripartite, issue de la bibliothèque impériale de Constantinople et beaucoup plus représentée dans le Moyen Âge byzantin, combine ordre chronologique et origine géographique des héros. On peut aussi y retrouver l'esthétique contemporaine du portrait, entre une tradition hellénistique du portrait idéalisé et une tradition romaine plus réaliste. Plutarque est un auteur grec né en 46 après JC, soit environ un siècle après les guerres civiles romaines. Structure interne : la paire et la comparaison, Éducation et vieillesse des protagonistes, Plutarque, Jaurès et l'Histoire socialiste de la Révolution française, Michel Foucault et la vie des hommes infâmes, « qu'aucun plan d'ensemble n'a préside à l'élaboration des, « dans l'ensemble des cadeaux aux descendants de ces grands hommes », « il ne s'agit plus d'une simple évocation des morts, mais d'un phénomène de re-création », « la création d'un genre propre à Plutarque, la, « le parallèle présuppose et vérifie à chaque fois que Grecs et Romains participent d'une même nature, reconnaissent les mêmes valeurs et partagent, sinon la même histoire, du moins un même passé. Quand c'est le cas, les enlumineurs et graveurs inventent des médaillons inspirés de la numismatique. Bien plus tard, en 1977, Michel Foucault conçoit son projet La vie des hommes infâmes[N 13],[70] comme « une nouvelle forme de résistance au pouvoir »[71]. Cliquez sur une vignette pour l’agrandir. Cependant, il accélère aussi le récit, lui donne une efficacité dramatique[85]. Rudolph Maté reprend de nombreux dialogues de la Vie de Lycurgue pour sa Bataille des Thermopyles, en 1962[137]. Or s'il est incontestable que Plutarque n'est plus parmi nous, il ne nous est pas pour autant étranger. D'autres tentatives infructueuses ou incomplètes suivent, jusqu'à ce qu'André Dacier, traducteur patenté, garde de la bibliothèque du roi, bientôt secrétaire perpétuel de l'Académie française, ne livre ses six premières Vies en 1694. L'influence de Plutarque connaît un regain au XXe siècle, avec la reprise à contre-pied des Vies par Michel Foucault : « La Vie des hommes infâmes » dans Les Cahiers du chemin[N 9] ou, en 1984, Pierre Michon qui publie Vies minuscules, en effectuant un « renversement éthique, resserrement phénoménologique, et restriction de champ » en référence aux Vies parallèles[91] comme, surtout, aux Vies imaginaires de Marcel Schwob[92]. L'exercice de la comparaison entre deux personnalités grecques et romaines renouvelle le genre de l'éloge et du blâme, dans une perspective dialectique. L’œuvre de Plutarque est monumentale, même s’il s’avère que l’on a pu conserver à peine la moitié de sa production écrite (100 /250). DES HOMMES ILLUSTRES, Jean Rouaud, Editions Minuit double. Chacun était très populaire à Rome et a le souhait d’y régner sans partage. Le biographe devient un arbitre, qui attribue par exemple à Sylla le prix du courage, à Lysandre celui de la tempérance[23]. Le plaisir que je prenais à le relire sans cesse me guérit un peu des romans [...]. Y A-t-il Un Sens Pour L'homme De Vouloir Retourner à La Vie Naturelle ? d’être d’un individu »[114]. Les Vies parallèles livrent des portraits plus moralistes qu'historiques : ils visent, selon la logique platonicienne, à distinguer et imiter le Beau et la vertu (ou arété). En sommes les éléments historiques sont au service du portrait que souhaite édifier Plutarque. Originaire d’une famille aisée de Chéronée, Plutarque (46 ?-126 ?) 88 résultats. Le texte que nous étudions traite de la vie de Marcus Junius Brutus, un contemporain de César et Pompée, qui a eu un rôle important durant les guerres civiles à Rome. Dans leur état actuel, les Vies parallèles rassemblent 46 biographies présentées par paires, mettant en parallèle un Grec et un Romain célèbres (par exemple Alexandre le Grand et Jules César). Il utilise de très nombreuses sources grecques et latines, pour attester de l'existence d'un patrimoine gréco-romain commun et créer un genre littéraire nouveau. Traducteur. Cette comparaison finale est fondamentale pour le sociologue Jean-Claude Passeron : « ne sous-estimons pas la force tranquille de cette structure essentialiste qui, dans nos traditions littéraires [...], a marqué d'une évidence machinale l'idée qu'on ne peut raconter des vies qu'en les rapportant à un modèle de vie exemplaire »[24],[25]. (Texte grec et traduction française). Plutarque a en tous cas « la volonté de leur donner une expression qui dépasse l'individu, de prolonger en quelque sorte ce qu'ils ont de particulier »[51]. [...] Aujourd'hui, ils habitent un monde commun », « ne sous-estimons pas la force tranquille de cette structure essentialiste qui, dans nos traditions littéraires [...], a marqué d'une évidence machinale l'idée qu'on ne peut raconter des vies qu'en les rapportant à un modèle de, « la personnalité propre de chacun des héros est subordonnée à cette essence éternelle qu’il se trouve incarner dans un lieu et un moment singuliers », « une esthétisation morale autour de la construction du héros », « de tels épisodes ne sont pas moins utiles que les grandes actions publiques, pour révéler un caractère et le faire connaître avec précision », « s’il faut donner des spectacles à la pensée pour inciter à la vertu, la dimension spectaculaire de [...] la, « la volonté de leur donner une expression qui dépasse l'individu, de prolonger en quelque sorte ce qu'ils ont de particulier », « plus qu'un souverain tout-puissant, qu'un grand homme de guerre ou qu'un privilégié de la beauté ou de la richesse, le véritable héros de Plutarque est un, « une nouvelle forme de résistance au pouvoir », « dérober [...] les mots mêmes de Plutarque, qui valent mieux que les [s]iens », « n'a point plus d'exemple que la nôtre pour nous », « chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition », « l’interrogation, s’interdisant de trancher dans le jugement porté sur les actions et les comportements, mettant en scène des héros dont la complexité est le trait commun, des héros toujours autres, sans cohérence », « dans le petit nombre de livres que je lis quelquefois encore, Plutarque est celui qui m'attache et me profite le plus. Uniquement disponible sur LaDissertation.com. La peinture de la vieillesse, lorsque les héros — particulièrement chez les Romains — sont fatigués, rejoint le questionnement philosophique et moral de Plutarque. Nicolas Poussin y trouve l'inspiration de sujets neufs, et rares, car la tradition classique travaille sans cesse la veine héroïque. L’épisode révolutionnaire a mis à distance et historicisé le passé antique, qui ne peut plus fournir de modèle d’identification à la Nation. La vie de Périclès est donc associée à la vie de Fabius Maximus, homme politique…. Si Plutarque utilise la guerre civile comme élément contextuel, a posteriori cela peut être assimilé comme un fait d’historicité. ... comme on résout par l’analyse les problèmes de géométrie. L'inspiration finit cependant par se scléroser : Plutarque est sollicité une douzaine de fois entre 1797 et 1859 dans le rituel du Prix de Rome[127]. Les orateurs révolutionnaires[31] puisent donc dans les Vies parallèles des modèles, auxquels s'identifier — Robespierre évoque Démosthène et Caton — et des contre-modèles pour critiquer leurs adversaires. Les personnages des Vies parallèles ne répondent pas à une norme morale, mais ont incarné fortement un type humain : leur vie doit permettre d'en tirer des leçons. Seydou Badian, Le hasard est constant dans notre vie, Maupassant l'utilise pour illustrer le bonheur ou le malheur, Droit social : vie professionnelle, vie personnelle et licenciement, Tout sur la vie, le monde, l'homme et l'eau. Si le Cléopâtre de Cecil B. DeMille marque en 1934 plus par sa splendeur hollywoodienne et le charme de son actrice Claudette Colbert, juste avant la proclamation du Code Hays, il doit peu à Plutarque[130]. Ainsi Montaigne, sans renier Plutarque, le célèbre et le dépasse à la fois[81]. Les Vies parallèles (grec ancien : Βίοι Παράλληλοι / Bíoi Parállêloi), ou Vies parallèles des hommes illustres, d'après la traduction de Jacques Amyot, forment l'œuvre la plus connue de Plutarque, écrite en grec et composée entre 100 et 120. Emile Chambry, Robert Flaceliere. Jeune hétaïre et un jeune homme faisant l'amour sur une œnochoé attique à figures rouges par le peintre Shuválov, vers 430 av. En sommes les éléments historiques sont au service du portrait que souhaite édifier Plutarque. Toutefois pour les historiens qui viennent après Plutarque, son œuvre peut potentiellement être une source d’information assez riche puisque les éléments d’histoire factuels sont un support et non pas le sujet de ce qu’il écrit. Chacun était très populaire à Rome et a le souhait d’y régner sans partage. Il compose Œuvres Morales, mais surtout, et c’est ce qui nous intéresse : Les « Vies parallèles », autrement appelées « Vies parallèles des hommes illustres ». Vies parallèles des hommes illustres (100-110 ap. On en trouvera un aperçu plus complet, élaboré par Franz Regnot, à l'appendice Bibliographie des Vies parallèles éditées en 2001 chez Gallimard, aux pages 2119-2128. Il rend compte de cette proximité avec l'ouvrage à plusieurs reprises dans ses écrits autobiographiques[87]. Vie de Périclès, 12,5-13,5 : Les travaux de l'Acropole . « J'ai vu des choses dont les livres parlent à tort et à travers. Il reconnaît qu'une Vie, dans son écriture, n'est pas éloignée de l'enquête historique, et on pourrait donc rechercher des précurseurs chez Hérodote, qui fait le portrait de Crésus, ou chez Xénophon pour celui du roi de Sparte Agésilas[42]. Ainsi on peut repérer trois mouvements distincts ; Les écrits de Plutarque sont à destination d’un public lettré, ils font office de biographies. Par ailleurs le rôle de Brutus est essentiel dans l’histoire politique de Rome, il semble être très apprécié de Pompé comme de J. César. En 1868 Lawrence Alma-Tadema change de perspective en illustrant un Phidias au Parthénon librement inspiré de la Vie de Périclès : le point de vue bourgeois, valorisant l'anecdotique, montre une Antiquité certes exemplaire, mais dénuée de son héroïsme[126]. C’est ainsi que Jaurès rappelle et analyse les faits qu’ils ont perpétrés, juge leur valeur morale et leur portée politique, et, à l’occasion, n’hésite pas à dire ce qu’aurait dû faire ou dire pour l’heure tel ou tel acteur de la Révolution », « J’ai voulu aussi que ces personnages soient eux-mêmes obscurs ; que rien ne les ait prédisposés pour un éclat quelconque [...] ; que pourtant ils aient été traversés d’une certaine ardeur, qu’ils aient été animés par une violence, une énergie, un excès dans la méchanceté, la vilenie, la bassesse, l’entêtement ou la malchance qui leur donnait aux yeux de leur entourage, et à proportion de sa médiocrité même, une sorte de grandeur effrayante ou pitoyable ». Rousseau voit dans la vertu civique antique une exigence républicaine actuelle, une espérance civique pour son temps. Plutarque – Vies parallèles II. tu n'as rien d'un moderne ! Au tournant du siècle, les traductions se multiplient en Europe, alors que l'on publie également bien plus d'anthologies, d'extraits, et de Vies choisies, notamment pour les enfants, au détriment des œuvres complètes. En dépit des contradictions dont fait preuve Plutarque en célébrant le désir de gloire et de puissance, qu’il réprouve en tant que philosophe, son œuvre donne lieu à une réflexion. Qui est Plutarque ? Cependant, de 1683 à 1686, une quarantaine de traducteurs travaillent à une traduction de l'original grec, sous la direction de John Dryden et pour le libraire Jacob Tonson[63]. César, en tant que 3, composante s’avère être un adversaire menaçant, car très intelligent politiquement et stratégiquement, . Les Grecs ont tôt classé leurs récits, entre fables, épopées, tragédies, histoires. Il revient ensuite à Chéronée où il est partagé entre l’écriture de son œuvre et la vie publique, notamment l'organisation des fêtes religieuses. En remarquant dans la frange commune aux acteurs un signe, Barthes indique : « Les acteurs parlent, agissent, se torturent, débattent de questions “universelles”, sans rien La dernière modification de cette page a été faite le 20 décembre 2020 à 19:22. Les Vies parallèles conservées comptent 24 couples et 4 vies isolées (Aratos, Artaxerxès, les empereurs Othon et Galba). Plus tard, Volney et Benjamin Constant critiquent ce « mythe d'une Révolution antique, spartiate ou romaine », qui a profondément inspiré les révolutionnaires français[101]. La Notion D'inconscient Introduit-elle La Fatalité Dans La Vie De L'Homme, Introuduction Sur " La Notion D'inconscient Introduit-elle La Fatalité Dans La Vie De L'homme ?". Son œuvre vise en réalité à raconter ces caractères et ce qu’ils ont d’exceptionnels dans un contexte politique, social ou militaire particulier. S'étant pris d'intérêt pour ce travail, il allait en fait consacrer une bonne partie de la fin de sa vie à composer, d'abord sans doute, les quatre Vies isolées d'Aratos, d'Artaxerxès, d'Othon et de Galba, puis les vingt-deux « couples » de Il travaille par couple en choisissant un Grec et un Romain qu’il met en parallèle, c’est un exercice de rhétorique pour lui. Ivana Petrovic remarque l'influence constante de Plutarque sur le travail d'Oliver Stone pour Alexandre, sorti en 2004[139]. Parallèles de Plutarque », RPh 61, 1987, p. 65-75. Suivi des modifications de l'article depuis la proposition. Cependant, ni les 25 récits de Cornelius Nepos, ni les 700 portraits contemporains de Varron n'annoncent le genre des Vies. Toutefois pour les historiens qui viennent après Plutarque, son œuvre peut potentiellement être une source d’information assez riche puisque les éléments d’histoire factuels sont un support et non pas le sujet de ce qu’il écrit. Dans les Vies Parallèles (dont on date l'écriture entre 96 et 115). Coriolan supplié par sa famille, Nicolas Poussin, 1652, huile sur toile, 112 × 198,5 cm, Musée Nicolas-Poussin. On a connaissance de l’animosité ancienne qu’il y a entre Crassus et Pompée. Dans cet ensemble divers, les mentions plus anecdotiques aux Vies parallèles de Plutarque restent cependant nombreuses. C’est assez équivoque dans le portrait élogieux qu’il fait de Brutus, qui manque par certains aspects, de nuances. leur généralité peut même s’enfler en toute sécurité, traverser l’Océan et les siècles, Vies parallèles - 1 - Partie 820 : présentation du livre de Plutarque publié aux Editions Flammarion. Addeddate 2010-10-20 00:14:36 Bookplateleaf 0004 Call number Il écrit Sur la fortune d'Alexandre[7], les Vies de Galba[8]et d'Othon. Avec les Vies parallèles, Plutarque la renouvelle dans une forme dialectique, la paire constituant un jeu complexe d'oppositions dépassé par la synthèse finale ( súnkrisis, « entrecroisement », signifiant littéralement réunir par la séparation)[26]. Son œuvre vise en réalité à raconter ces caractères et ce qu’ils ont d’exceptionnels dans un contexte politique, social ou militaire particulier. Alors que Karl Kautsky publie en 1889 la première analyse marxiste de la Révolution française, Jean Jaurès rédige durant trois années les tomes de l'Histoire socialiste de la Révolution française, à la fois réponse à l'orthodoxie du matérialisme historique et programme, puisque les premiers tomes parus en 1902 préparent la création de la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO) en 1905. Les difficultés du classement[12] — Démosthène-Cicéron forment le cinquième tome, Périclès-Fabius le dixième, Dion-Brutus le douzième, mais Plutarque n'a fourni cette indication que dans ces trois cas — montrent plutôt « qu'aucun plan d'ensemble n'a préside à l'élaboration des Vies parallèles »[11], Plutarque découvrant certains personnages en se documentant[13]. À Athènes, il s'initie au platonisme et aux autres écoles de philosophie, ainsi qu'à la rhétorique et aux sciences. Composé de 23 paires (on est perdu), le biographie d'un caractère grec Il est approché, en général, celle d'un romain, par exemple Alessandro Magno et Giulio Cesare. L'abbé Dominique Ricard traduit en 1798 des Vies moins timorées, et pour lesquelles il revendique une plus grande exactitude. Vies parallèles - 2 : présentation du livre de Plutarque publié aux Editions Flammarion. J.-C.[1]. Il poursuit ce projet pendant une quinzaine d'années, mais le regard qu'il porte sur ses personnages évolue sensiblement. Par ailleurs, nous pouvons voir en Brutus l’incarnation de la vertu en politique. Il compose. Il apprécie aussi chez Plutarque la complexité des héros, cet art de « l’interrogation, s’interdisant de trancher dans le jugement porté sur les actions et les comportements, mettant en scène des héros dont la complexité est le trait commun, des héros toujours autres, sans cohérence »[76]. Et il compose une œuvre énorme, les Vies parallèles et les Œuvres morales. Il a probablement aussi participé aux mystères d'Éleusis[10]. Pour Volney, l'imitation fautive de Sparte, fondée sur des « comparaisons vicieuses », a conduit à la Terreur[102],[103]. Shakespeare s'inspire pour ses tragédies romaines Antoine et Cléopâtre, Jules César et Coriolan de l'édition de 1579 ou 1595 des Vies parallèles traduites par Thomas North à partir d'Amyot[N 7]. La place que tiennent les Vies parallèles dans l'existence de Rousseau est particulière : il conserve Plutarque lors de son enfance de jeune citoyen de la République de Genève, pendant l'âge adulte où il ne prête son ouvrage que sous le sceau de la plus grande confiance[N 8] , et jusqu'à la fin de sa vie, alors qu'il s'est délesté de beaucoup de livres : « dans le petit nombre de livres que je lis quelquefois encore, Plutarque est celui qui m'attache et me profite le plus. Elle reste vive à l'époque contemporaine, même si le nationalisme républicain met plutôt en valeur les « Grands hommes ». Cette philosophie politique connaît elle aussi une postérité avec, par exemple, L'insurrection des vies minuscules et Vies ordinaires, vies précaires de Guillaume le Blanc[115],[116]. D'autre part, l'appariement permet d'établir des ressemblances entre les deux personnages — ces ressemblances peuvent être déjà fameuses, ou parfois inédites — que l'auteur pousse jusque dans le détail, pour en faire surgir de la différence, qui donne matière à la comparaison finale[22]. Gain de temps et économie d'argent sur le produit Plutarque Les Vies Paralleles neuf ou d'occasion : que demander de plus ! Napoléon, accompagné sa vie durant par la lecture des Vies parallèles des hommes illustres[106],[N 10], se trouve cependant à un moment charnière de l'usage de l'Antiquité. Tout d'abord, selon le Le style de Plutarque pose en outre des difficultés pour les traducteurs les plus contemporains[31]. PLUTARQUE LES VIES DES HOMMES ILLUSTRES. Quelques jalons dans. Médaillons avec les portraits de Lycurgue et Numa, Reinier Vinkeles, 1789, gravure, 23,7 × 15,3 cm, Rijksmuseum. Dans ce contexte, la fin de la République romaine puis le principat d'Auguste semblent préfigurer les épisodes de la guerre des Deux-Roses, comme l'âge d'or de la reine Élisabeth 1re[82]. Les licteurs rapportent à Brutus les corps de ses fils, Jacques-Louis David, 1789, huile sur toile, 323 × 422 cm, Louvre. Jean de Pierrefeu, critique littéraire barrésien au Journal des débats dénonce également en 1923 dans L'anti-Plutarque le « fatras d'idées toutes faites, de notions fausses et de sentiments artificiels dont le pompeux étalage constituait, disait-on, l'héritage des ancêtres »[123]. Le thème de l'éducation morale est prégnant dans les Vies parallèles[53] ; avec le portrait — également récurrent — de la vieillesse des protagonistes, il cerne la question de l'évolution des caractères[54]. la vies parallèles (Βίοι Παράλληλοι) sont dédiés à Cinquième Sosio Senecio, ami et confident de Plutarque, auquel l'auteur a également consacré d'autres travaux et traités. Les législations antiques semblent, dans les discours, autant de sources d'inspiration, et les bustes de Lycurgue, Solon et Numa ornent la tribune de la Convention[101]. Lisez ce Histoire et Géographie Commentaire de texte et plus de 246 000 autres dissertation. Ceci explique le recours au mythe carolingien, notamment au moment du sacre en 1804, avant que la référence romaine ne reprenne la première place, et annonce la publication par Édouard Mennechet du Plutarque Français, vie des hommes et des femmes illustres de la France, en 1844[103]. Dion de Syracuse a vécu au IVe siècle av JC, il fut élève de de Platon. JC) chapitre 36 : Plutarque prône un idéal de vie harmonieux, paisible, caractérisé par une certaine tranquillité. Plutarque moraliste. I- PRESENTATION DE L'OEUVRE ET DE L'AUTEUR 1- Vie De L'auteur: Seydou Badian Kouyaté Seydou Badian Kouyaté Officiellement Aujourd'hui Seydou Badian Noumboïna Est Un écrivain Et Homme Politique Malien né à Bamako En 1928. Par ailleurs le rôle de Brutus est essentiel dans l’histoire politique de Rome, il semble être très apprécié de Pompé comme de J. César. Les Vies parallèles de Plutarque ne sen tiennent pas aux anecdotes politiques. D'une façon générale, les traductions françaises des Vies parallèles ne se raccrochent pas au courant des « belles infidèles », mais mettent en avant leur fidélité au texte grec. Plutarque. Et si Plutarque ne souhaite pas faire un travail d’historien, il a pour ambition de dépeindre les personnes en tant qu’humain, sans prendre en compte leur position sociale comme facteur déterminant de leur caractère.